Création d’un microprogramme en soins palliatifs et de fin de vie


En 2014, l’Assemblée nationale a adopté la Loi concernant les soins de fin de vie. L’application de cette loi requiert de nouvelles habiletés et compétences tant au chapitre des soins médicaux que des besoins psychosociaux et spirituels. C’est pour répondre à ces besoins de formation que le Conseil de la Faculté de l’éducation permanente a adopté en septembre le Microprogramme en soins palliatifs et de fin de vie.

Ce programme de neuf crédits comporte deux orientations, une pour les infirmières et une autre pour les étudiants des sciences sociales et des sciences de la santé. Dans les deux cas, un cours sera obligatoire, le GER2022D, Fin de vie et approches palliatives.

Comme dans la plupart des programmes de la FEP, les conditions d’admission sont souples, soit d’avoir réussi 30 crédits universitaires ou être titulaire d’un diplôme d’études collégiales technique ou d’être titulaire d’un DEC préuniversitaire ou l’équivalent et posséder une expérience pertinente d’au moins un an.