Le recteur convie les étudiants de la FEP à profiter davantage des nombreux services de l’UdeM


De gauche à droite: Guy Breton, recteur de l’UdeM, Christian Blanchette, doyen de la FEP, Denis Sylvain, président de l’Ageefep

« Vous étudiez dans une des meilleures universités au monde et cela se reflétera dans le diplôme que vous obtiendrez, qui sera pleinement reconnu. Je vous invite donc à profiter des nombreux services qu’offre notre université, notamment les bibliothèques, le CEPSUM et les Services aux étudiants. »

Tel est le message qu’a livré le recteur, M. Guy Breton, lors du « 5 à 7 » du recteur, une rencontre tenue le 12 septembre au resto-pub La Brunante dans le cadre de la rentrée, à laquelle les étudiantes et les étudiants de la FEP avaient été conviés.

Aussi présent à la rencontre, le doyen de la Faculté de l’éducation permanente (FEP), M. Christian Blanchette, a souligné l’importance que les étudiants et les étudiantes nouent des liens avec leurs condisciples et qu’ils discutent entre eux des contenus de leurs cours, car la littérature scientifique confirme l’importance de ces échanges dans le processus d’apprentissage.

M. Blanchette a aussi rappelé que la FEP offre un service de reconnaissance des acquis expérientiels et un service de soutien à la persévérance aux études pour les personnes qui éprouvent des difficultés dans leurs études. Dans cette perspective, des étudiants avancés dans leurs études à la Faculté ont été recrutés comme accompagnateurs pour répondre aux nombreuses questions que peuvent se poser les nouveaux étudiants sur le fonctionnement de l’Université. Ces accompagnateurs sont visibles dans les principaux campus de l’Université et ils sont également présents sur Studium.

Le président de l’AGEEFEP, M. Denis Sylvain, a pour sa part invité les étudiantes et les étudiants à participer au congrès biennal de l’Association, qui aura lieu le samedi 25 novembre, sous le thème « Pour des études supérieures à la FEP », un « dossier cher à l’AGEEFEP et à la Faculté, un dossier qui, avec l’appui du recteur, deviendra également cher à l’Université ».

M. Sylvain a aussi rappelé que c’est grâce à une entente entre les Services aux étudiants et l’Association qu’il est possible de financer le service de reconnaissance des acquis et le service de la persévérance aux études.