Mme Rahibe (Biba) Fakhouri a été nommée vice-doyenne aux études par intérim à la Faculté de l’éducation permanente.

Directrice de l’École de langues de la FEP depuis 2012 elle a mené les travaux d’évaluation et de transformation des programmes de l’École. Madame Fakhouri est experte en didactique des langues. Elle a œuvré dans le domaine de l’apprentissage du français langue étrangère dans la diplomatie française et dans les écoles de langue de l’Alliance française à Abou Dabi. Elle a par la suite joint l’Institut des langues officielles de l’Université d’Ottawa puis son Centre de pédagogie universitaire.

Elle arrive en poste forte d’une solide expertise en pédagogie universitaire et en didactique ainsi que d’indéniables qualités de leader académique. Tous saluent son approche de gestion participative, dans la continuité de celle de l’équipe du décanat.

QUÉBEC, le 16 févr. 2017 /CNW Telbec/ – L’éducation joue un rôle fondamental en matière d’adéquation formation-emploi, qui est à la fois incontournable et complémentaire à celui du marché du travail. C’est le point de vue que la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) entend défendre dans le cadre de sa participation au Rendez-vous national sur la main-d’œuvre qui se déroule les 16 et 17 février à Québec.

Lire la suite…

Plus de 13 millions $ pour les étudiants à temps partiel

Les étudiants et les étudiantes à temps partiel n’ont pas été oubliés dans la bonification de 80 millions $ du régime gouvernemental de l’aide financière aux études. C’est particulièrement le cas des quelque 11 000 chefs de famille monoparentale et des personnes handicapées qui étudient à temps partiel, mais qui sont réputés à plein temps aux fins de l’aide financière ; chacune de ces personnes recevra en moyenne une bourse majorée de 994 $ par année. Le coût de cette mesure est de 11,2 millions $.

(Lire la suite…)