La Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP), dont l’AGEEFEP fait partie, multiplie les efforts pour relancer une revendication vieille de plusieurs années : l’ajout de bourses au programme d’aide financière pour les études à temps partiel.

(Lire la suite…)

MONTRÉAL, le 13 avril 2018 /CNW Telbec/

La Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP) déplore le traitement inégal réservé aux étudiants à temps partiel québécois vis-à-vis ceux du reste du Canada en ce qui a trait à l’aide financière aux études qui leur est attribué.

Lien vers la nouvelle

Denis Sylvain, président de l’Ageefep et Andréanne St-Gelais, secrétaire générale.

Dans le cadre de la réforme de la Charte de l’UdeM, l’AGEEFEP a présenté un mémoire à la Commission parlementaire de l’Éducation de l’Assemblée nationale.

En plus des Statuts, la Charte de l’UdeM est également en voie de transformation, mais ce débat se déroule en Commission parlementaire, à l’Assemblée nationale. L’AGEEFEP y a participé et présenté un mémoire.

Voir le mémoire

La révision des Statuts de l’Université de Montréal, qui est présentement en cours, constitue une occasion privilégiée pour l’AGEEFEP de rappeler la volonté de ses membres de permettre à la Faculté de l’éducation permanente (FEP) d’offrir des DESS, qui constituent en quelque sorte des certificats de deuxième cycle. Cette volonté ne fait aucun doute quand on sait que 3 548 personnes, soit 55 % des étudiants de la Faculté inscrits au trimestre d’automne, ont signé une pétition à cette fin. Le 17e congrès biennal de l’Association, qui s’est tenu le 25 novembre, a d’ailleurs adopté une résolution pour réitérer cette revendication.

(Lire la suite…)